Conseils utiles

Comment faire des tours de skate pour débutants: vidéo, entraînement

Pin
Send
Share
Send
Send


Tous les patineurs, sans exception, rêvent d’une planche de skate moderne et cool, qui suscitera l’envie et l’admiration de tous. L'achat d'une telle planche à roulettes peut coûter très cher. En outre, personne ne vous garantira que même une planche de marque sera entièrement satisfaite de ses caractéristiques et de sa commodité.

Vous pouvez essayer de continuer à chercher une planche à un prix abordable ou assembler une planche à roulettes de vos propres mains, avec un peu d’effort et d’imagination. En outre, un tableau personnalisé reflète pleinement votre personnalité et n'échouera certainement pas au moment le plus crucial pour la maîtrise d'un nouveau tour ou mouvement.

Avantages du patin à roulettes

Le skateboard bricolage est non seulement un indicateur du niveau de professionnalisme, mais aussi un désir d'être individuel. Une planche, fabriquée indépendamment de matériaux de qualité, peut littéralement être considérée comme une planche de rêve.

La planche est entièrement adaptée aux caractéristiques de personnalité de l’anatomie des jambes et au style de pilotage de la personne qui l’a créée. Cela suggère que les erreurs maladroites, les chutes et les rallyes seront minimisés et que le propriétaire de la planche à roulettes se sentira à l'aise tout le temps.

Quels sont les autres avantages d'un skateboard DIY?

En fait, ils sont nombreux, en voici quelques-uns:

  1. Exclusif Une planche à roulettes est le visage d’un planchiste. Elle doit donc non seulement être pratique, mais aussi attrayante. Sur le tableau, vous pouvez trouver n'importe quel décor, décoration ou sculpture d'art.
  2. La couleur Dans la fabrication, vous pouvez facilement expérimenter avec des couleurs, des motifs. Votre propre emblème ou badge peut apparaître sur le tableau.
  3. Économiser. Assembler un bon patin de haute qualité coûte plusieurs fois moins cher que d'acquérir une option d'usine professionnelle. De plus, réparer un tableau assemblé personnellement sera plus facile et plus rapide.

Ce qui sera nécessaire pour la fabrication

Comment assembler une planche à roulettes correctement? Avant de commencer la production, vous devez savoir exactement quel résultat final vous souhaitez obtenir. Pour commencer, vous devez décider s’il s’agit d’un skateboard grand ou petit, conçu pour exécuter des figures complexes ou si vous souhaitez simplement apprendre à conduire en toute confiance sur une surface plane.

Après avoir réalisé les dessins initiaux et acheté toutes les pièces nécessaires à l’assemblage, vous pourrez vous mettre au travail.

Ce qui peut être nécessaire dans le processus:

  • planche de bois (solide),
  • gabarit pour le futur skate,
  • scie à métaux
  • marqueur
  • rectifieuse,
  • percer
  • tournevis
  • deux montures
  • quatre roues de la taille requise,
  • règle
  • chiffon doux
  • vis à bois
  • ruban adhésif
  • papier de verre
  • polyuréthane
  • huile de lin.

Un conseil peut être assemblé de deux manières. Dans le premier cas, vous pouvez assembler une carte exclusive en utilisant toutes les pièces d’usine, tout en y ajoutant quelque chose de votre choix. Dans le second cas, le patin est créé à partir de zéro, guidé par des instructions détaillées.

Comment assembler rapidement un patin

Comment faire un patin rapide de manière optimale si, par exemple, vous n’avez pas les compétences d’un menuisier? Dans la première et la plus simple méthode d’assemblage, vous devrez coller vous-même la peau à la surface, après quoi les bords du patin seront traités avec un fichier.

Après le traitement de la carte, vous pouvez commencer à monter les suspensions et les roues. La dernière chose à faire est d’ajuster le serrage de l’amortisseur.

Lorsque vous créez une planche à roulettes à la maison, vous devez suivre scrupuleusement toutes les étapes de la fabrication et de l’assemblage de la planche. La chose la plus importante dans le processus de travail est la sélection des essences de bois nécessaires pour le conseil. Les plus appropriés sont les feuilles de bois de chêne ou d'érable, ils sont plus durables. Une fois le matériau trouvé, vous pouvez procéder à l’assemblage pas à pas.

  1. La première étape consiste à créer un moule de patin. Ce processus n'est pas le plus laborieux. Vous devez rechercher le formulaire souhaité sur Internet et l’imprimer au format réel sur une feuille de papier A2 ou A3. Le modèle obtenu doit être attaché à l’arbre et entouré d’un marqueur. Après cela, il est nécessaire de se tenir sur la forme avec les deux jambes afin d'évaluer les dimensions du produit résultant. Si le tableau est trop petit ou, au contraire, trop grand, vous pouvez ajuster la taille du futur tableau avec un marqueur. Après cela, vous pouvez procéder pour couper tout inutile.
  2. Après avoir coupé le tableau, vous devez le moudre soigneusement sur tout le périmètre. Pour obtenir le meilleur effet possible, vous devez utiliser une raboteuse. Cet outil s'adapte parfaitement à toutes les entailles et inégalités sur le bois. Les bosses restantes peuvent être corrigées avec du papier de verre.
  3. Pour un montage ultérieur des roues, vous devez dessiner une ligne droite au centre de la planche résultante. Pour l'installation exacte des roues, vous devez coller la future fixation sur le tableau avec du ruban adhésif. Il est important d’observer leur emplacement, car cela dépend de la facilité avec laquelle vous pouvez garder l’équilibre lorsque vous voyagez. Les fixations doivent être placées à une distance de 22 centimètres de la queue et à 8 centimètres du nez de la planche. Après cela, dans la pièce, vous devez percer les trous nécessaires pour de futures vis. En vissant les vis aussi étroitement que possible, vous pourrez détacher les fixations en ruban adhésif.
  4. La planche doit être recouverte d'huile de lin et mise à sécher. Après séchage complet, vous pouvez le recouvrir de polyuréthane, ce qui protégera le matériau du dessèchement et de l'apparition de fissures profondes.
  5. Lorsque la planche est complètement sèche, il est nécessaire de la compléter avec un autre élément très important, indispensable pour une adhérence fiable de la semelle à la surface. Avant d'assembler complètement le patin, vous devez recouvrir la planche d'un morceau de papier abrasif solide. Ses dimensions doivent correspondre à la surface de la planche. Dans le papier de verre, il est nécessaire de percer des trous correspondant aux boulons pour que le matériau se trouve uniformément et sans à-coups.

Une fois le papier de verre collé au panneau, vous pouvez procéder à la fixation des roues. Ceci est la dernière étape dans la fabrication d'un skateboard DIY.

En suivant cette technologie simple, vous pouvez créer de vos propres mains une carte pratique, légère et très fiable. Vous pouvez décorer le tableau à votre guise à l'aide de bombes aérosols et d'un pochoir.

La première règle du patineur est la protection.

Il y a beaucoup de trucs qui peuvent être faits sur une planche à roulettes, et chaque jour, les patineurs professionnels en proposent de nouvelles, ce qui complique les combinaisons.

Le skateboard, comme toute autre activité, ne peut être imaginé sans échec. Mais si vous vous inquiétez pour la protection et la sécurité, vous pouvez, sinon éviter les blessures, puis les atténuer autant que possible. Astuces de skate pour débutants exiger l'achat obligatoire d'équipement de protection, il ne vaut pas la peine d'économiser. Quelques roubles économisés peuvent coûter la santé, voire la vie, vous devez donc être sensible à ce problème.

La première règle du patineur est la protection.

L'un des principaux éléments de protection est un casque. Au début, il y aura beaucoup de chutes, vous devrez mieux connaître l'asphalte, il est donc important de protéger votre corps. Si cela est négligé, les ecchymoses et les bosses peuvent décourager complètement le désir de continuer l'entraînement.

Lorsque vous choisissez une protection, tenez compte de la taille des vêtements du patineur. Les munitions deviendront, comme si, la seconde peau du patineur, elles ne devraient pas gêner le mouvement, être aussi confortables et en apesanteur que possible.

Lorsque le patin est acheté et que la protection est activée, vous pouvez commencer la première leçon.

Vous devez commencer à vous entraîner avec les bases

Pour devenir un bon patineur et découvrir comment faire des cascades sur une planche à roulettes, vous devez pratiquer tout le temps. La première chose à faire est de pratiquer dans une position normale sur une planche à roulettes, pour apprendre à maintenir l'équilibre.

Vous devez commencer à vous entraîner avec les bases

Avant cela, il est nécessaire de se réchauffer, de faire un entraînement léger et de faire attention aux jambes. Après cette charge, vous devez vous tenir sur le tableau, vous devez le faire avec précaution, répartir votre corps sur le pont et essayer de conduire quelques mètres. C’est assez pour commencer, si tout va bien pour être debout sur le tableau, vous pouvez le comprendre, comment faire des tours sur une planche à roulettes.

Astuce "Ollie" - le début a commencé

Si vous pratiquez activement beaucoup, tôt ou tard, quelque chose va commencer à s'arranger. Tous ceux qui veulent apprendre des astuces de skateboardpartir de la base, c'est Ollie. Le truc le plus simple des exercices existants consiste en un saut qui aide à surmonter un obstacle, tandis que les mains et les moyens supplémentaires ne sont pas utilisés.

En fait, un patineur débutant doit apprendre à sauter sur la planche en utilisant uniquement les jambes et la planche elle-même. En fait, tous les autres sont basés sur l'astuce d'Olli, c'est la base et la base. Par conséquent, si vous voulez apprendre le patinage en pente raide, vous devrez faire un effort.

  • Pour l'exécuter, vous devez faire un clic du pied. Pour la première fois, il vaut mieux garder quelque chose pour la sécurité. Voici comment faire: vous devez vous tenir sur un patin avec un pied (un peu plus loin que le milieu) et vous pencher sur le concave avec l'autre pied, après quoi vous devez frapper fort sur le concave, cela donnera un coup de pouce.

Si vous êtes capable de sauter, vous devez atterrir, en pliant légèrement vos genoux dans vos genoux (ceci est nécessaire pour protéger vos articulations). Différentes personnes apprennent cette astuce de différentes manières: quelqu'un a besoin de 10 minutes, tandis que quelqu'un passe quelques jours.

Astuce "Ollie" - le début a commencé

D'abord, vous vous entraînerez sur place. Lorsque vous sentez que tout se passe bien, vous pouvez essayer en mouvement. Pour ce faire, vous pouvez voir cascades sur une planche à roulettes sur la vidéopour comprendre quoi oui comment. Tout est en fait presque le même que dans la cascade en place. Au début, cela ne fonctionnera peut-être pas, mais avec la pratique vient la reconnaissance des erreurs, et vous allez bientôt arrêter de les commettre.

La prochaine étape est le tour de Nolly.

Après être devenus amis avec votre corps et maîtriser votre équilibre, mais aussi maîtriser le "Olli", vous pouvez aller plus loin dans la formation.

La prochaine étape est le tour de Nolly.

Le prochain tour à maîtriser est le Noli. On peut appeler cela une version compliquée de "Olli", puisque le principe est le même. La différence est la suivante: lors de l'exécution d'un «nollie», le camion doit être démarré à partir de la jambe avant, il doit être frappé sur le nez de la planche à roulettes, cela donnera le ton pour tout le mouvement, la seconde jambe «tire» la planche vers le haut.

Cette astuce est un peu plus compliquée, cependant, lorsque vous l'exécutez, les obstacles sont beaucoup plus faciles à surmonter.

Le prochain tour - "Manuel"

Si vous ne pouvez pas attendre pour maîtriser astuces de skatealors cela vaut la peine de commencer l’étude du «manuel». Les patineurs disent que parmi toutes les astuces pour le maîtriser, il est l’un des plus simples, car aucun équipement spécial n’est nécessaire. L'essentiel est l'équilibre, et si tout est en ordre chez lui, il n'y aura aucun problème, sinon, il vous suffit de vous développer et tout ira bien.

Le prochain tour - "Manuel"

Avec toute sa simplicité, après avoir maîtrisé le «manuel», vous pouvez facilement surprendre des passants au hasard, et si vous affinez vos compétences, vous pouvez faire de cette astuce votre carte de visite. Le tour est joué comme suit: avec un pied, vous montez sur le concave et relevez l’avant de la planche, de sorte que le patin ne se trouve que sur les roues arrière.

Portez une attention particulière à la position de vos mains, elles aideront à maintenir l’équilibre. Comme avec l'ollie, vous devez d'abord vous entraîner sur place et ensuite seulement - en mouvement. La chute est très facile, vous devez donc être aussi prudent que possible.

Et tout était fait pour le "kickflip"

En fait, il vaut la peine de maîtriser toute cette base uniquement pour effectuer un kickflip. Tous les nouveaux arrivants rêvent d'apprendre à le réaliser de manière efficace. En effet, si tout est fait correctement, vous pouvez facilement créer un effet sensationnel sur les autres et obtenir immédiatement une armée de fans. Dès qu'un patineur maîtrise cette technique, il est immédiatement transféré à un nouveau niveau de conduite.

L'exécution est la suivante: commencez par le "ollie", faites pivoter le tableau à 360 degrés, l'axe est horizontal. La tâche n’est pas facile, c’est pourquoi une petite accélération est nécessaire, un allié est créé et, dans cette fraction de seconde, lorsque la jambe est dans la courbe du conseil, le coup est donné avec le même pied, qui tourne le conseil, puis le conseil s’arrête. Il est important de saisir le bon moment. Si vous ne le faites pas correctement, vous risquez de tomber et de vous blesser.

Pour éviter des problèmes à l'avenir, vous devez vous entraîner beaucoup. Seulement persister réussir.

Pin
Send
Share
Send
Send